Dans le cadre de la mission « Patrimoine en péril », confiée à Stéphane Bern par le président de la République en 2017, 270 sites en péril ont été identifiés parmi lesquels figurent le moulin du Boël.

A l’annonce du lancement de la mission « Patrimoine en péril » la municipalité se saisit de cette opportunité et y inscrit son moulin, monument emblématique de la ville de Bruz. Ce dernier se voit alors retenu par la Fondation du Patrimoine et bénéficiera, comme les 269 autres sites identifiés, d’une partie des gains récoltés lors de la loterie nationale organisée par la Française des jeux et Stéphane Bern dans ce cadre. Au vu de l’ampleur du chantier, un appel aux dons est lancé. Habitants, visiteurs, entreprises, passionnés ou amoureux du patrimoine, vous pouvez tous y participer ! Les gains récoltés seront abondés par la municipalité et permettront d’entreprendre la rénovation des parties endommagées par les intempéries : restauration des joints de maçonnerie, remplacement de pierres et menuiseries extérieures en bois, révision de la toiture en ardoises naturelles, mais aussi sécurisation de l’accès. Afin de rendre toute sa splendeur au moulin, il sera également étudié la faisabilité de remplacer les roues à aubes qui avaient été démontées en 1936. A lire : le grand angle spécial rénovation du moulin du Boël dans le Bruz mag de mars.

Faire un don

  • Par internet sur le site de la Fondation Patrimoine.
  • Par chèque en complétant le bon de souscription disponible en téléchargement, en mairie et dans les commerces bruzois et en l’envoyant à la Fondation du patrimoine, accompagné de votre règlement à l’ordre de : Fondation du patrimoine Moulin du Boël.

Contreparties

Des contreparties sont prévues pour les donateurs :

  • A partir de 1€ : invitation à l’inauguration.
  • A partir de 101€ : invitation à une visite de chantier.
  • A partir de 500€ : votre nom inscrit sur une plaque apposée sur le moulin.